La Liga pourrait reprendre avec le Betis-Séville derrière un derby à huis clos le 11 juin

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

 

Les joueurs de la Liga ont commencé à s’entraîner en groupes de 10 joueurs maximum en début de semaine

Un derby à huis clos entre le Real Betis et Séville pourrait relancer la saison de Liga le 11 juin.

Le patron de la Liga, Javier Tebas, a déclaré à la télévision espagnole qu’il espérait que le match pourrait “rendre hommage à tous ceux qui sont morts”.

Cependant, Tebas a également mis en garde les footballeurs contre “la prudence de leurs actions” après que quatre joueurs de Séville se soient excusés pour avoir violé les règles du rassemblement social.

Ever Banega, Lucas Ocampos, Franco Vazquez et Luuk de Jong ont été photographiés lors d’une fête ce week-end.

L’Espagne a assoupli ses règles de blocage strictes, mais les réunions de plus de 10 personnes ne sont toujours pas autorisées.

“Les joueurs sont un modèle pour la société et doivent faire attention à ce qu’ils font”, a déclaré Tebas. “J’exhorte tous les footballeurs à ne pas faire cela. Nous devons être très prudents car il y a beaucoup d’emplois en jeu.”

Samedi, le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a autorisé les deux principales divisions du pays à reprendre le 8 juin.

Les joueurs de la Liga ont commencé à s’entraîner en groupes de 10 personnes maximum la semaine dernière.

Le football espagnol a été suspendu le 12 mars en raison de la pandémie de coronavirus, et Tebas a déclaré que le prochain objectif était de parvenir à un entraînement complet.

“Pour le moment, c’est notre objectif principal et si nous pouvons y parvenir, nous pouvons commencer à accélérer le retour de la compétition. Notre objectif est d’annoncer les quatre premiers tours la semaine prochaine”, a-t-il ajouté.

“Nous avons été surpris par l’annonce du gouvernement, mais cela montre que le football professionnel est très important pour ce pays.”

Master Barcelona mène la ligue de deux points sur le prochain challenger du Real Madrid, et il reste encore onze matchs.

Les joueurs des deux premières divisions n’ont pu reprendre l’entraînement individuel qu’après un test de dépistage de virus début mai.

Cinq joueurs ont été testés positifs pour le virus dans les deux principales divisions espagnoles et ont été isolés avant que la première phase de formation de groupe ne soit autorisée à partir du 18 mai.

En attendant, la Primeira Liga portugaise reprendra le 3 juin. Portimonense rencontre Gil Vicente et Famalicao, hôte de Porto.

Porto mène son rival Benfica d’un point avec 10 points restants.

D'autres articles a voir